Algérie, ses enfants, sa force (2)

Longtemps agréssée et violentée, notre chère Algérie n’arrive toujours pas à préserver ses enfants, beaucoup d’entre eux la quittent et ceux qui restent vivent dans un état de dénigrement et de reniement, et ce malgrè sa richesse et sa fertilité.

C’est pour cette raison qu’il est urgent, aujourd’hui plus que jamais, que ses élites interviennent. Celle du football vient d’ouvrir la voie, les autres devront suivre. La révolution a bel et bien demarré.

Pas encore de commentaires.

Laisser un commentaire

jaime ma France |
Les délibérations du consei... |
PCF Bretagne : la campagne ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Conseil Consultatif des Cit...
| La 2ème partie du blog de m...
| renouveau conservateur